page 1 - page 2 - page 3 - page 4
8 - Monuments et Cimetières

Dans la Tunisie moderne, le souvenir de ces faits d'armes se rencontre dans les cimetières militaires que les pays engagés dans la guerre ont fait aménager pour recueillir les corps des soldats morts au combat. Les Américains ont ainsi réalisé un cimetière à Carthage, les Britanniques 7 (Takrouna, Sfax, Medjez el Bab...), les Allemands un à Bordj Cedria. Les soldats français sont quant à eux inhumés dans deux nécropoles: Celle de Gammarth, créée le 5 janvier 1944, regroupe, sur 7 ha, 1 871 corps en tombes individuelles, 1 098 en columbarium, 1 220 inconnus en ossuaire. S'y ajoutent la tombe du Soldat inconnu et la campagne de Tunisie, le monument-ossuaire du sous-marin «Morse» coulé le 17 juin 1940, ainsi que des stèles commémo- ratives ramenées de diverses localités tunisiennes depuis l'indépendance. Celle de Takrouna, concernée par les F.F.L., date de 1949. 299 tombes y sont alignées sur 2,14 ha. Les cimetières de Tarf Ech Chena et d'Haffouz (ex-Pichon), où reposaient les corps de soldats musulmans de l'armée française (R.T.A., R.T.T., Tabors, etc.) ont été restitués au gouvernement tunisien. Les itinéraires suivis par toutes ces unités sont aujourd'hui ponctués parfois de stèles commémoratives. Quelques exemples sont donnés dans cette brochure. Il faut signaler enfin l'existence, à Mareth, d'un musée militaire consacré aux batailles livrées le long de la ligne qui portait ce nom. 

Cimetière de Gammarth
Photo D.M.I.H. - Desbouis Grésil
Paris (13ème), Place d'Italie : la campagne de Tunisie est 
rappelée sur le monument dont la figure principale 
est celle du maréchal Juin
Photo D.M.I.H. - J.N. Liabeuf
Paris (7ème), Quai d'Orsay : Monument dédié aux anciens 
combattants de la campagne de Tunisie et au général Welvert
Photo D.M.I.H. - Desbouis Grésil
Monument aux volontaires du corps Franc d'Afrique, érigé à Bizerte
et transféré ultérieurement dans le cimetière militaire de Gammarth
Photo D.M.I.H. - Desbouis Grésil
Cimetière militaire de Takrouna, avec le monument à la 1ère D.F.L.
Photo D.M.I.H. - Desbouis Grésil