~ La campagne militaire de Tunisie, 1943 ~
Texte et photos : Ministère de la Défense
Secrétariat d'Etat aux Anciens Combattants
Délégation à la Mémoire et à l'Information Historique
(fenêtre optimisée pour 800x600)
page 2 - page 3 - page 4 - page 5

 

Cimetière miltaire de Gammarth
Photo D.M.I.H. - Desbouis Grésil

1 - Le Débarquement

.Lancée le 8 novembre 1942, l'opération Torch a un double but selon les états-majors: les Américains veulent un point d'appui face aux côtes du nord de la Méditerranée, les Britanniques asphyxier l'Afrika-korps. Les Américains du général Patton débarquent au Maroc tandis que deux forces complémentaires sont envoyées à Oran et à Alger.
Après de violents combats, le cessez-le- feu devient effectif le 11 novembre dans cette partie de l'Afrique du Nord. L'opération, qui aura indirectement pour conséquence, en Métropole, l'invasion de la zone libre par les Allemands, s'est soldée par l'accord du 19 novembre qui fait rentrer la France en guerre aux côtés
des Alliés.
Depuis Alger, des éléments de 1'« Eastern Task Force» sont dirigés vers la frontière tunisienne, mais Hitler les devance en envoyant, par avions, des unités d'infanterie et de blindés à Tunis et à Bizerte.
Les bateaux qui suivent débarqueront 36 000 hommes. Le résident général, l'amiral Esteva, choisit la neutralité.
 
La stèle de Sidi N'Sir rappelle notamment la première attaque
du 15ème R.T.S. et du 62ème R.A. le 21 novembre 1942
Photo D.M.I.H. - Desbouis Grésil

Page 2