~ La culture tunisienne ~

(d'après différents articles de la presse Tunisienne)

Avec un climat idéal, un littoral plat et étendu, la Tunisie, le pays le plus au nord de l'Afrique a pendant plus de 3000 ans été témoin du passage des Phéniciens, des Romains, des Vandales, des Byzantins, des Turcs, des Espagnols et des Français.
Cet héritage, la plus grande richesse de la Tunisie, a été préservé dans des centaines de bâtiments et musées, du petit musée Punique dans Utica aux vastes collections du prestigieux musée national de Bardo.
 

Visite des ruines de Carthage

I- Les Musées et centres culturels
La plupart des grands musées sont fermés le lundi, tandis que beaucoup de musées locaux et ruines archéologiques sont ouverts toute la semaine. Ils sont habituellement surveillés par un gardien qui officiera aussi comme guide. La longue et diversifiée histoire de la Tunisie se retrouve dans ses statues, bronzes, poterie et mosaïques exposées dans les musées situés à plusieurs emplacements archéologiques.
Du musée prestigieux de Bardo à la modeste exposition locale, chacun apporte au visiteur une vision particulière de l'héritage historique riche de ce pays. La Tunisie, un meelting-pot de différentes civilisations, a toujours eu une activité culturelle riche, comme le témoigne ses musées prestigieux et par les divers festivals internationaux tenus tout au long de l'année. Des efforts soutenus ont été déployés pour favoriser le secteur culturel.
Ainsi la réglementation accorde à des compagnies les allégements fiscaux importants pour encourager des investissements dans la restauration et la protection des monuments archéologiques (par exemple la cathédrale de Carthage). Les musées et bâtiments à caractère culturel.
Une stratégie nationale a été mise en place pour restaurer des bâtiment servant de points de référence dans les divers domaines de l'activité culturelle.
Parmi eux, le centre national de danse du Borj EL Baccouche, la Chambre du baron d'Erlanger qui ont été convertis en centres pour la musique arabe et méditerranéenne, et le musée de Husseinite (couvrant la période du Beys) dans le palais de Ksar.
D'autres projets sont en cours d'accomplissement, tel que le musée de l'art moderne, situé au palais du EL Abdellia, et centre culturel national de Tunis.
En outre, le Centre Culturel International de Hammamet a été restauré et spécialisée dans les arts théâtraux. L'établissement du "Beit EL Hikma" a été converti en Académie des Sciences, des Arts et des Lettres afin de contribuer au mieux à l'activité culturelle et intellectuelle de la Tunisie.
L'Académie accueille également des chercheurs distingués souhaitant conduire des recherches dans divers champs et leur sert aussi de lieu de réunion et d'échanges.

II- Futur Centre des études et de la conservation de la mosaïque
Avec la participation d'archéologues et spécialistes de France, d'Italie et des Etats-Unis, la Tunisie va créer un Centre des études et de la conservation de la mosaïque, patrimoine archéologique disséminé autour de la Méditerranée dont elle possède l'une des plus riches collections.
Le directeur du "Getty Conservation Institute", Timothy Whalen a déclaré apporter son appui au futur centre qui pourrait servir de "modèle régional" en matière d'études et de conservation.
Le projet bénéficie également de l'appui du Bureau international de la conservation de la mosaïque (ICCM).
Aicha Ben Abed, spécialiste tunisienne de la mosaïque, souhaite y regrouper  tous les aspects liés à l'étude, à la conservation et à la présentation des collections et que soient ainsi associées toutes les opérations scientifique et technique dans le cadre d'une stratégie en matière de protection de la mosaïque.
La Tunisie est dotée d'une centaine de sites de mosaïque et son musée du Bardo compte 400 mosaïques exposées et quelque 500 fragments dans les réserves. Une centaine de pavements sont déposés dans les musées de Sousse et d'El Jem (côte-est), ainsi que dans celui de Carthage.

III- Les Festivals
La Tunisie accueille de nombreux festivals internationaux de films, des arts et des festivals historiques, tels que les festivals d'été de Carthage, Dougga, et Hammamet, qui accueillent des artistes internationaux renommés, le festival international de EL Jem pour la musique classique, le festival andalou de musique de Testour, le festival du Sahara de Douz., le festival international du film de Carthage, le festival du film Mythologique de DJerba et le festival de théâtre de Carthage.

Liste des différentes manifestations culturelles en Tunisie


Manifestation
Date
Lieu
Festival du Jasmin  12 Juillet Hammamet
Festival International de Jazz   29 Juin au 7 Juillet Tabarka
Festival International de Carthage  12 Juillet au 23 Août Tunis
Festival International  de Hammamet  13 Juillet au 22 Août  Hammamet
Festival International de Sousse 14 Juillet au 18 Août  Sousse
Festival d'Ulysse  17 au 25 Juillet Djerba
Festival International de Bizerte 14 Juillet au 17 Août Bizerte
Festival des Arts plastiques 22 Juillet au 6 Août  Mahrès (Sfax)
Festival International de Dougga  15 Juillet au 5 Août  Dougga
Festival International de Musique Symphonique 14 Juillet au11 Août El Jem (Mahdia)
Festival de Carthage-Byrsa  15 Juillet au 15 Septembre Carthage
Nuits de La Marsa  13 Juillet au 18 Août  La Marsa
Festival du Sahara  8 au 11 Novembre Douz
Festival des Oasis  3 au 6 Novembre Tozeur
Journée du Tourisme Saharien 12 Novembre  Sud
Festival de la Medina  Ramadan  Tunis

Retour