AFP TUNIS 18 mars

Jacques Chirac exprime son appui au rapprochement Tunisie-UE.

Le président français Jacques Chirac a exprimé son appui au rapprochement de la Tunisie avec l'Union européenne dans un message à son homologue tunisien Zine El Abidine Ben Ali, apprend-on jeudi de source officielle "La France entend apporter tout son soutien au rapprochement de la Tunisie avec l'Union européenne dans le cadre de la mise en oeuvre de l'accord d'association comme de la Nouvelle politique de voisinage" écrit M. Chirac dans son message à l'occasion de la fête d'Indépendance de la Tunisie, célébrée le 20 mars.
Le président français y exprime le souhait que la Tunisie puisse faire partie des pays qui concluront un "plan d'action ambitieux et global" avec l'Europe en 2004.

Liée depuis 1995 à l'Union européenne par un accord prévoyant l'installation d'une zone de libre- échange début 2008, la Tunisie nourrit des craintes au sujet des retombées de l'élargissement de l'Europe.

Jacques Chirac s'est réjoui du règlement du vieux contentieux sur les biens Immobiliers des Français en Tunisie, et affirmé que l'accord intervenu à ce sujet "ouvre de nouvelles perspectives pour les relations économiques et commerciales franco-tunisiennes.

Cet accord avait été paraphé en même temps qu'une série d'accords de coopération à caractère économique et social lors de la visite d'Etat de Jacques Chirac à Tunis en décembre 2003.

Le président français avait alors participé au premier sommet euro-maghrébin du "dia!ogue 5+5" ayant réuni les dirigeants de dix pays de la Méditerranée occidentale.

La France est le premier bailleur de fonds bilatéral de la Tunisie avec des concours annuels atteignant en moyenne 110 millions d'euros ces dix dernières années, soit près de 50% de l'aide publique au développement reçue par Tunis.