ASSOCIATION Nle POUR LA DEFENSE DES BIENS PATRIMONIAUX FRAN«AIS EN TUNISIE (ADEPT)
110, Route de l’Etang 78750 MAREIL MARLY Tel et Fax 01 39 58 69 24
Site Internet: http://www.adept-tunisie.com  - Email asadept@adept-tunisie.com


OBJET : Réunion à l'Elysée, du 05/12/07, par le Président de la République, des Présidents des Associations de Rapatriés, Harkis et Anciens Combattant Musulmans.

Rentrant d’Algérie, et ayant eu, paraît-il, à traiter de la Colombie, aussitôt après son retour, Nicolas Sarkozy est arrivé à cette rèunion avec une heure de retard.
Il a prononcé un long discours concernant les Rapatriés, mais surtout à propos des Harkis et des anciens combattants.

J’ai personnellement été choqué par la répétition de ses déclarations faites en Algérie concernant l’injustice de la colonisation. Pour contrebalancer ce propos vivement rejeté par notre communauté, il nous a manifesté de la compassion pour les préjudices subis aprés notre travail dans la construction des routes, chemins de fer, hopitaux, ecoles, ports, etc..

Nous aurions préférés qu’il dise que, d’une part, la colonisation était d’un autre âge, et que, désormais on ne peut la juger que par la mise en valeur des pays concernés.

Par contre, il s’est montré particulièrement favorable aux Harkis en battant sa coulpe pour les traitements que la France leur avait infligés.

Mais l’idée maîtresse développée tout au long de son exposé fut qu’en définitive, il a été très bien accueilli en Algérie, où il n’a cessé d’insister sur la nécessité de nouer des liens d’amitié avec l’AFN en fermant la parenthèse sur le passé pour regarder essentiellement vers l’avenir.

Nous y sommes évidemment très favorable, mais à condition que soit enfin établie une réciprocité minimale entre investissements français d'outre mer et investissements de l’immigration en France.

Il nous reste à attendre ce qui sera fait en 2008 en fonction du rapport que la Commission remettra au chef de l’Etat le 19 décembre prochain

Gilbert Orrand, 7-12-2007